Crédit immobilier


Le crédit immobilier  est un financement par emprunt qui permet de financer l’acquisition d’un terrain ou d’un logement, la construction ou des travaux de rénovation sur un bien immobilier existant. Cette avance de fonds devra être remboursée et donnera lieu au paiement d’intérêts. Il faudra trouver par conséquent le meilleur équilibre entre le niveau d’endettement, le montant des

Le crédit immobilier

 est un financement par emprunt qui permet de financer l’acquisition d’un terrain ou d’un logement, la construction ou des travaux de rénovation sur un bien immobilier existant. Cette avance de fonds devra être remboursée et donnera lieu au paiement d’intérêts.

Il faudra trouver par conséquent le meilleur équilibre entre le niveau d’endettement, le montant des remboursements et la durée du prêt pour emprunter dans les meilleures conditions. Tout crédit doit naturellement faire l’objet d’un contrat.

Afin de mener à bien une négociation avec l’organisme prêteur, il faut connaître les mécanismes du crédit immobilier.

Mécanismes d’un crédit immobilier

:

Taux fixe et taux variable :

Le taux d’un crédit immobilier peut être fixe (durant toute la durée du prêt) ou révisable en fonction d’un indice de référence qui peut varier à la baisse et à la hausse, auquel s’ajoute la marge du prêteur, marge elle même variable en fonction du profil de l’emprunteur.

Prêt amortissable et prêt In Fine :

Un crédit immobilier peut être, amortissable ou In Fine. Le premier est reconnu pour ses mensualités constantes. Plus on progresse dans le temps et plus la partie des intérêts diminue alors que la partie du capital amorti augmente. Dans le second,  à l’échéance du crédit a lieu le remboursement intégral du capital.  Seuls les intérêts étant remboursés durant toute la durée du contrat.

Modulation des échéances d’un crédit immobilier :

La modulation des échéances d’un crédit immobilier est possible. On peut reporter en fin de contrat le montant des échéances. Cela modifie naturellement la durée du contrat de crédit immobilier.  En augmentant les remboursements la durée diminue, à l’inverse en cas de diminution des échéances la durée augmentera.

Le différé d’amortissement lié à un crédit immobilier

On distingue deux types de différé d’amortissement, le différé partiel et le différé total. Le premier permet de ne payer que les intérêts durant une période déterminée sans remboursement de capital.  Le deuxième est un remboursement à la fois des intérêts et du capital qui ne commencera qu’à la fin de la période du différé.

Les frais de dossier lié à un crédit immobilier

Ces frais sont réclamés par l’organisme prêteur pour l’étude et la mise en place du dossier.

Ils dépendent de la nature du crédit et sont relatifs au capital emprunté avec des plafonds.

Les assurances liées à un crédit immobilier :

Les établissements de financement, exigent deux types de couverture en matière de crédit immobilier :

L’assurance décès : sur le même principe qu’une assurance vie traditionnelle, prise en charge du remboursement du capital restant dû en cas de décès ou d’invalidité définitive ou les mensualités en cas d’incapacité de travail temporaire.

L’assurance chômage : prend en charge temporairement tout ou partie des échéances à verser en cas de perte d’emploi.

Financement d’un bien immobilier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Predefined Skins

Primary Color

Background Color

Example Patterns

demo demo demo demo demo demo demo demo demo demo