Négocier un prêt immobilier


taux-emprunt

Investir dans la pierre représente un coût non négligeable pour l’acheteur. Sauf si vous avez les ressources nécessaires pour payer en comptant, vous devrez passer par votre banque pour demander un prêt immobilier. Immobilier Blog vous explique comment bien négocier son emprunt. Préparer les négociations Pour obtenir le prêt immobilier idéal, il est nécessaire de

Investir dans la pierre représente un coût non négligeable pour l’acheteur. Sauf si vous avez les ressources nécessaires pour payer en comptant, vous devrez passer par votre banque pour demander un prêt immobilier. Immobilier Blog vous explique comment bien négocier son emprunt.

Préparer les négociations

emprunt-immobilier

Pour obtenir le prêt immobilier idéal, il est nécessaire de négocier un bon taux d’emprunt.

Ce taux repose sur deux points : la rapidité de remboursement et l’apport personnel. Plus votre apport personnel est important et votre délai de remboursement court, moins la banque prendra de risque et donc, plus le taux sera bas.

Il vous faut donc calculer vos ressources pour remplir au mieux ces deux conditions. Pour savoir facilement combien emprunter avec votre salaire, rendez-vous ici : http://www.immocalculette.com/calculette-combien-puis-je-emprunter.html

Une fois vos ressources calculées, vous devrez également préparer plusieurs documents à fournir aux banquiers, tels que :

  • Un justificatif d’identité
  • Un justificatif de domicile actuel
  • Un compromis de vente
  • 2 derniers avis d’imposition
  • 3 derniers bulletins de salaire
  • 3 derniers relevés de compte

 

Attention, vos trois derniers relevés de comptes doivent être exemplaires. En effet, les banques favorisent les demandeurs de prêts ayant une gestion saine de leurs finances.

Faites ainsi en sorte de donner des documents ne présentant aucun découvert, mauvais paiements ou dépense superflues hors de vos moyens.

Si l’un de ces points figure sur vos relevés de compte, il est préférable de reporter votre demande de prêt jusqu’à ce que vos papiers prouvent une bonne gestion de vos finances.

Séduire les banques

taux-emprunt

Maintenant que vous avez préparé votre dossier pour les négociations, il est temps de séduire les banques grâce à plusieurs arguments en votre faveur.

Tout d’abord, si votre taux d’endettement est faible (entre 10% et 15%), faites le savoir à votre interlocuteur : votre profil d’emprunteur est excellent. Rassurez-vous, au-delà de ces chiffres, votre profil reste intéressant. Cependant, votre taux ne doit pas dépasser la ligne rouge des 33%.

De plus, si vous possédez un revenu élevé, un patrimoine riche ou que vous êtes en mesure de fournir un apport personnel important, mettez-le en avant.

En effet, les banques exigent qu’il vous reste entre 400 euros et 600 euros après le paiement de vos mensualités. Si vous disposez de plus, votre profil est donc très intéressant, de même que si votre apport personnel atteint 20% à 30% du prix d’achat.

Toujours dans une logique financière, si vous avez une bonne situation professionnelle, soulignez-le lors de votre rendez-vous, tout comme si vous correspondez au « profil du client idéal » des banques, à savoir : un primo-accédant de moins de 36 ans en début de carrière, rémunéré entre 40 000 euros et 50 000 euros annuels.

Enfin, si une banque vous propose un taux que vous ne jugez pas idéal, vous êtes tout à fait en droit de faire jouer la concurrence : prenez rendez-vous avec un autre établissement bancaire ou faites comprendre à votre banquier que les offres des concurrents sont plus alléchantes.

Ne l’oubliez pas, une bonne négociation demande une préparation exigeante ! Pour être sûr de votre dossier, n’hésitez pas à faire une simulation de prêt immobilier gratuite en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Predefined Skins

Primary Color

Background Color

Example Patterns

demo demo demo demo demo demo demo demo demo demo