Un début d’année difficile pour le marché immobilier à Lille


Vente ou achat, le volume reste bien bas dans la préfecture du Nord. Le temps passe et la tendance reste identique, c’est à dire constante dans une certaine léthargie. Tout est bien calme. Trop calme… Cette année 2014 semble reprendre le même schéma que l’année passée : les deux premiers trimestres sans grands mouvements, et

Vente ou achat, le volume reste bien bas dans la préfecture du Nord. Le temps passe et la tendance reste identique, c’est à dire constante dans une certaine léthargie. Tout est bien calme. Trop calme… Cette année 2014 semble reprendre le même schéma que l’année passée : les deux premiers trimestres sans grands mouvements, et une reprise à partir du printemps. Des années qui finalement semblent se répéter. A croire que le marché immobilier commence à bouger dès que la période scolaire elle s’arrête. Comme l’indique le site immobilier Aktifimmo ce moment de l’année est sans doute propice à la recherche de logement par les jeunes étudiants, du temps libre à la mise en oeuvre de projets immobiliers, les mutations professionnelles, etc….

 

investir-immobilier

Un volume d’échange au ralenti, le marché lillois en sommeil

Comme d’habitude l’explication la plus logique de cette morosité immobilière vient du contexte économique et du pouvoir d’achat. Le climat actuel ne pousse pas vraiment les gens à se lancer dans l’achat ou la vente, le marché immobilier actuel n’apporte pas grande confiance. De plus même si les taux de crédit immobilier ont bien baissé durant 2013, comme on peut le voir sur ce site et qu’ils restent en ce début 2014 relativement bas, il est toujours peu facile de voir son dossier de crédit accepté par les banques.
La stabilité du marché apporte malgré tout quelques bonnes choses pour certains, les prix baissent légèrement ce qui ravient les investisseurs. Une période où les bonnes affaires sont donc à saisir, et ceci notamment dans les quartiers lillois toujours aussi prisés tels que le Vieux-Lille, Vauban et Lille-Centre, qui représentent des investissements sûrs.

Reste-t-il une place pour bien investir ?

Les quartiers qui attirent le plus sont bien souvent hélas les plus chers. Ainsi dans le centre de Lille les prix au m² vont de 2700€ à plus de 3800€. Le vieux Lille au nord de la ville lui atteint des sommets avec des prix d’achat débutant à 3100€ et allant jusqu’à 4000€. Un peu moins cher est le quartier Vauban-Esquermes entre 2400€ et 3100€. Le reste de la ville affiche des prix moyens d’achat de 1800€ à 4000€/m² (plus d’informations ici pour les prix d’achat sur Lille).

Autre solution pour se loger à moindre coût : rénover l’ancien ! Une méthode très répandue à Lille. On rachète un vieil appartement dans un quartier peu côté … et on en fait un beau logement ! Bien souvent pour le revendre plus cher aussitôt.

Predefined Skins

Primary Color

Background Color

Example Patterns

demo demo demo demo demo demo demo demo demo demo