Quelle est l’évolution des loyers en France ?


Prix loyers

Il faut avant tout savoir qu’un propriétaire n’est pas seul décideur du montant du loyer qu’il fixe. Il existe en effet ce qu’on appelle l’indice de référence des loyers, ou IRL. Celui-ci sert de base pour décider des prix des loyers. Sachez que si un propriétaire fixe son loyer à son maximum, son « plafond », il

Il faut avant tout savoir qu’un propriétaire n’est pas seul décideur du montant du loyer qu’il fixe. Il existe en effet ce qu’on appelle l’indice de référence des loyers, ou IRL. Celui-ci sert de base pour décider des prix des loyers. Sachez que si un propriétaire fixe son loyer à son maximum, son « plafond », il se sera basé sur cet indice de référence. Découvrez à présent quelle est l’évolution des loyers en France.

Une différence selon les régions

L’indice de référence des loyers reste identique pour la totalité de l’Hexagone. Cependant, d’autres critères sont pris en compte pour fixer un loyer. L’attractivité d’une région ou d’une ville en fait évidemment partie. Si on prend l’exemple de la capitale, on pourrait croire qu’un loyer à Paris serait le plus à même de subir une forte augmentation.

Alors certes, la région francilienne est toujours plus touchée par cette hausse que la province, mais le Paris intra-muros n’est pas le plus impacté. C’est en fait la petite couronne qui voit ses loyers augmenter plus rapidement.

Bien évidemment, les prix initiaux ne sont pas les mêmes selon les régions et les villes. Les variations suivent donc la même logique.

Certaines villes sont plus impactées que Paris

L’idée reçue d’une inflation toujours plus forte est en fait totalement fausse. Sur les dernières années, ce sont des villes comme Bordeaux ou Angers qui subissent la plus grosse augmentation en termes de prix. Même constat pour la fixation d’un loyer à Nantes.

Des données qui peuvent s’expliquer par le phénomène de la tension locative. Puisque les demandes explosent, il devient beaucoup plus compliqué de trouver une location dans ces régions. Inévitablement, les prix des loyers suivent le même chemin et ne font qu’augmenter.

Logement

La loi de l’encadrement des loyers

Pour éviter des prix trop élevés, une mesure sur l’encadrement des loyers a été mise en vigueur en 2017. Elle concernait notamment les villes de Paris et Lille. Annulée par la justice pendant un certain temps, elle a fait son grand retour récemment. Elle a pour but d’éviter les rehaussements de loyers. Augmentations généralement réalisées lors d’un renouvellement de bail ou d’un simple changement de locataire par exemple. Cette loi de l’encadrement des loyers pourrait prochainement voir le jour à Lyon et à Villeurbanne.

En tant que locataire, il faut à tout prix éviter les pièges de l’immobilier. Prenez le temps de vous renseigner sur les augmentations possibles de loyers et leurs plafonds avant de signer un bail. Sans l’avoir notifié sur un précédent contrat, un propriétaire ne peut pas augmenter le loyer comme il l’entend. Vous savez désormais comment évoluent les loyers en France, alors restez prudent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Predefined Skins

Primary Color

Background Color

Example Patterns

demo demo demo demo demo demo demo demo demo demo