Investir dans une maison de retraite, mode d’emploi


En 2060, la France comptera 2,3 millions de personnes âgées dépendantes. C’est pourquoi il peut être judicieux d’investir dans une résidence médicalisée ou un Ehpad à Nîmes, Bordeaux ou ailleurs. Acheter un appartement ou une chambre en Ehpad Il existe deux façons d’investir dans une maison de retraite : Acheter un appartement meublé (entre 120 000 et

En 2060, la France comptera 2,3 millions de personnes âgées dépendantes. C’est pourquoi il peut être judicieux d’investir dans une résidence médicalisée ou un Ehpad à Nîmes, Bordeaux ou ailleurs.

Acheter un appartement ou une chambre en Ehpad

Il existe deux façons d’investir dans une maison de retraite :

  • Acheter un appartement meublé (entre 120 000 et 300 000 euros en moyenne) dans une résidence senior, souvent au prix du marché immobilier local.
  • Investir dans une chambre de 15 à 25 m² dans une maison de retraite médicalisée. Comptez entre 100 000 et 200 000 euros en moyenne, et jusqu’à 350 000 euros pour une chambre dans un Ehpad à Paris.

Avantages fiscaux et rentabilité élevée

Ces deux types d’investissement, bien que différents, possèdent un point commun : se placer sous le régime de la location meublée. En résulte des avantages fiscaux certains, comme la déduction des charges ou l’amortissement des biens.  Vous pouvez également vous placer sous le régime Censi-Bouvard qui permet d’obtenir le remboursement de la TVA et une réduction d’impôts de 11 % du prix.

Outre les avantages fiscaux, investir dans une maison de retraite vous permet de bénéficier d’une rentabilité attractive. Elle est de 3,5 à 4,3 % brut en moyenne pour les résidences seniors et de 4,4 à 5 % pour les Ehpad.

Investissement en maison de retraite : les précautions à prendre

Si investir dans une maison de retraite apparaît avantageux, il est cependant nécessaire de prendre quelques précautions :

  • Investissez dans une résidence pour seniors ou un Ehpad appartenant à un groupe connu comme Korian. Il est important que le gestionnaire prévoie d’entretenir les établissements au fil du temps et ne pas les laisser se dégrader afin que votre bien locatif reste attractif.
  • Privilégiez les biens en centre-ville. En effet, il est primordial de se demander si le bien que vous achetez peut, un jour, être transformé en bien d’habitation classique.
  • En matière d’emplacement, privilégiez les départements où le nombre de personnes âgées dépendante est le plus fort. A savoir les Alpes-Martimes, les Bouches-du-Rhône, la Haute-Garonne, la Gironde, l’Hérault, le Nord-Pas-de-Calais, Paris, la Seine-Maritime et le Var.

Lorsque vous bénéficiez de tous les éléments d’informations nécessaires, vous pouvez vous lancer dans l’achat d’une chambre en Ehpad ou d’un appartement en résidence seniors.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Predefined Skins

Primary Color

Background Color

Example Patterns

demo demo demo demo demo demo demo demo demo demo