Tout savoir sur la réglementation RT 2012


Dans le cadre du Grenelle de l’environnement, la réglementation thermique 2012 (ou RT 2012) s’inscrit dans une volonté de développement durable et d’une consommation énergétique responsable. Sur quels principes repose-t-elle ? Quelles applications concrètes propose-t-elle ? De la construction à la consommation d’énergie La RT 2012 concerne toutes les habitations neuves. Elle vise à réduire l’empreinte écologique de la filière

Dans le cadre du Grenelle de l’environnement, la réglementation thermique 2012 (ou RT 2012) s’inscrit dans une volonté de développement durable et d’une consommation énergétique responsable. Sur quels principes repose-t-elle ? Quelles applications concrètes propose-t-elle ?

De la construction à la consommation d’énergie

La RT 2012 concerne toutes les habitations neuves. Elle vise à réduire l’empreinte écologique de la filière du bâtiment en employant des techniques innovantes et pérennes dans le processus des travaux, notamment sur la qualité des matériaux. Cette première étape restreint la consommation énergétique des ménages par un meilleur encadrement des systèmes de chauffage. Certaines installations intérieures telles que la chaudière gaz ou le poêle gaz naturel sont des investissements qui répondent aux exigences de la réglementation thermique 2012.

Le confort thermique en toute saison

La structure même de l’habitation doit aussi limiter les besoins en énergie pour refroidir les pièces à vivre. Par exemple, en installant un système de climatisation. L’aération et la circulation de l’air sont donc des critères primordiaux pour cadrer avec les valeurs de la RT 2012. Le confort thermique doit également s’accorder avec une bonne étanchéité en s’assurant que le bâtiment n’est pas perméable aux infiltrations d’air. Le respect de ce critère permet d’éviter les déperditions d’énergie et d’importantes fluctuations de température. Tout repose donc sur un parfait équilibre entre une structure isolante et respirable selon les rigueurs climatiques des saisons.

Les énergies renouvelables au centre de la RT 2012

La réglementation thermique 2012 exige l’utilisation d’énergie renouvelable. L’éolien, le solaire, l’hydroélectricité, la géothermie ou les bioénergies sont les principales sources à privilégier. Néanmoins, l’habitat peut recourir à une source d’énergie « traditionnelle » et propre, comme l’électricité ou le gaz naturel. Ce dernier permet d’ailleurs de réaliser de belles économies. Ce comparateur du prix des énergies le prouve : https://projet-gaz.grdf.fr/comparaison-prix-energies. Les installations pour énergie renouvelable jouent ainsi le rôle de substitut ou de complément afin d’optimiser les économies d’énergie tout en gagnant en confort et en autonomie. La RT 2012 impose un respect strict de ces critères. Toutefois, cette rigueur permet de préserver l’environnement, vivre dans un cadre agréable et bénéficier d’économies sur le plan financier et pratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Predefined Skins

Primary Color

Background Color

Example Patterns

demo demo demo demo demo demo demo demo demo demo